• Conliège vue de l'ancienne gare
  • Conliège vue depuis la voie verte

gamers groupe 2
Les joueurs de jeux vidéo de retour dans le réel:
Durant l’année, ils jouent mais ne se voient pas. Pour faire connaissance, jouer bien sûr, mais aussi échanger des compétences et partager des moments conviviaux, ailleurs que derrière un ordinateur, ils ont choisi la salle des fêtes du village, du 10 au 13 mai.

Les participants ont conservé le souvenir de ce rassemblement.

32717619 10211305554651863 347755607807229952 n

Ces passionnés sont venus de tous les coins du territoire, du Jura bien sûr, voire de Belgique et de Suisse. Tous jouent durant l’année sous pseudonyme et ne se connaissent pas. Pour la quatrième année consécutive, l’association « Pas 2 bol » de Poitiers, présidée par Laurent Hérault, infirmier à Poitiers, qui joue sous le nom de « Black rabbit » (lapin noir), a organisé son rassemblement annuel. Lors de ces retrouvailles à Conliège, chaque participant amène son ordinateur personnel, un outil très puissant qu’il a construit car son achat dans le commerce serait ruineux. Les participants jouent bien sûr pendant ces quatre jours, qui permettent d’échanger des connaissances, mais ce sont aussi des moments conviviaux en dehors du jeu.

32635774 10211305555971896 4296364397321781248 o

Tout d’abord chacun a apporté des produits et curiosités de sa région. Puis il y a la découverte ou la redécouverte de la région jurassienne. Les joueurs ont tous entre 30 et 40 ans, ont un métier, sont célibataires ou mariés, pratiquent le sport ou sont investis dans la vie associative. « Notre association assure la promotion du jeu vidéo… explique le président Hérault. Elle montre ainsi l’intérêt de se connaître, de découvrir… Beaucoup de choses s’imposent à nous dans la vie de tous les jours, aussi le jeu vidéo représente un espace de liberté… » Tous les joueurs ont regagné leurs pénates ce dimanche.

32390690 10211305555411882 9198022736146857984 o